Projet photo – Désexualisation

Projet photo – Désexualisation

Follow me.../Suivez-moi...Facebooktwittergoogle_pluslinkedinyoutubevimeoinstagramflickr

Annonce

Femmes recherchées pour un projet photo visant la désexualisation du corps et l’égalité des sexes.

Je suis à la recherche de 24 femmes de tous âges, de toutes ethnicités et de tous les formats. Le concept est décrit plus bas. Il s’agit de photos de poitrines, nues. Les images sont anonymes. Les visages ne seront pas montrés. Les noms ne seront pas associés aux photos. Par contre, ils seront, si vous acceptez, associés au projet. Mais si la personne veut rester totalement anonyme, c’est aussi possible.

Les modèles ne seront pas payés en argent. Par contre, chacune recevra une version haute définition de l’image, signée. De plus, lors de la rencontre pour faire la photo, il est possible de faire une mini séance photo gratuitement. Les photos vous seront ensuite remises en version numérique, sans frais. Je me déplace pour la séance. Elle peut être faite chez vous ou dans tout autre lieu de votre choix dans le grand Montréal ou dans la région de Sherbrooke. Vous pouvez être accompagnée d’une personne, si vous le désirez.

Si un profit quelconque venait à être fait avec l’image finale à l’intérieur d’un an (ce qui n’est pas le but recherché), chaque participante recevrait une part du montant.

Le but est de participer à créer de la discussion afin de contribuer à aider la cause de l’égalité des sexes et de la désexualisation du corps. Je souhaite ainsi m’associer à une figure emblématique de cette cause (j’ai commencé certaines démarches), pour une diffusion numérique et par imprimés.

Concept

Seins projetLe concept est très simple.

Créer une mosaïque avec 24 photos de poitrines, sans accessoire, sans retouche, sur un fond uni, de couleur différente pour chaque femme.

Trois objectifs sont visés :

  • montrer des poitrines dans un contexte où il n’y a aucune sexualité et où les images n’ont pas comme objectif d’exciter afin de contribuer à la désexualisation du corps;
  • montrer que la beauté n’est pas représentée par un seul « type » de corps;
  • aider les femmes à se décomplexer en montrant la réalité plutôt que les images léchées et ultra modifiées qu’on voit généralement dans les magazines.

Raison du projet

En 2018, on dit souvent que l’égalité entre les hommes et les femmes est atteinte. Mais comment se fait-il que, encore aujourd’hui, un homme puisse se promener torse nu sans problème, alors qu’une femme sera automatiquement jugée? Même que certains lieux permettent aux hommes de se promener en public torse nu, mais pour une femme c’est encore illégal.

Ok - Not okApparemment, une femme ne peut pas le faire parce qu’il s’agit d’une incitation à l’acte sexuel ou que c’est indécent parce que les seins sont un « organe » sexuel. Cette fausse égalité se voit aussi très bien sur les médias sociaux alors qu’un homme peut être montré torse nu alors que, pour une femme, il ne faut pas voir le mamelon. Pourtant, cet objet de sexualisation est ce qu’il y a de plus naturel et sain puisque c’est de là que le bébé tire sa nourriture.

Je crois donc que, en 2018, il y a encore beaucoup de travail à faire au niveau de la désexualisation du corps féminin.

C’est avec le désir d’aider cette cause que je me lance dans ce projet. Oui, moi, un homme. Parce que l’égalité me tient à cœur. Parce que je veux que mes deux petits garçons grandissent dans un environnement sain, sans préjugé, où hommes et femmes ont les mêmes avantages et les mêmes possibilités.

Plus encore

L’écriture, la photographie et le cinéma sont pour moi des passions. Je travaille toujours à différents projets. Donc, si la chimie est bonne, il y a toujours possibilité, après ce projet-ci, de développer un autre concept avec vous. Je m’intéresse particulièrement à la désexualisation des corps et à l’égalité des sexes.

Mini portfolio en ligne

Pour en connaitre davantage sur ce que je fais :

Vous êtes intéressé par le projet? Contactez-moi : art@fgrondin.giracom.ca

 

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedin
2 comments on “Projet photo – Désexualisation
  1. Isabel brasseur dit :

    Bonjour je suis une mère de 6 enfts j’ai 44 ans ,j’aimerais participer je suis une femme ouverte d’esprit prêt a de nouveau défi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *